Je suis fatiguee et pressee de me mettre au lit. Arrivee pres de i  la maison, je croise un des junkies du quartier avec qui j’ai des relations courtoises.

Je suis fatiguee et pressee de me mettre au lit. Arrivee pres de i  la maison, je croise un des junkies du quartier avec qui j’ai des relations courtoises. On se evoque bonsoir. Cela m’interpelle. — Attendez ! Vous avez perdu quelque chose ! Je m’arrete. Cela m’entraine sur mes pas, ramasse un bout de papier que je n’identifie nullement, …